Au secours, je n’ai aucune conversation !

Au secours, je n’ai aucune conversation !

Temps de lecture: 
4

La pause de midi est une sinécure ? Échanger des banalités un supplice ? Tous ces bavardages autour des weekends, des enfants de l’un, des activités de l’autre vous laissent totalement indifférent ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) à éprouver de l’aversion pour le small talk. Oui mais voilà, l’entreprise est un lieu de vie, et vous devez bien socialiser un minimum. Alors comme parler, c’est parfois pénible, voici un petit guide de survie pour maitriser l’art de la conversation pour les nuls… et survivre à la pause de midi !

Pratiquez l’écoute active

Les commerciaux le savent. La meilleure technique lors d’un entretien de vente avec un client, c’est d’abord de savoir l’écouter. Ce qui ne signifie pas de le faire parler en s’endormant sur son siège ! L’écoute qui permet de nouer une vraie relation avec l’autre est une écoute active, bienveillante et sincère. 

Pour la mettre en pratique, soyez interactif ! N’hésitez pas à rebondir sur les propos de votre interlocuteur et lui poser des questions ouvertes pour le pousser à développer. Vos questions vont témoigner de votre intérêt et votre curiosité, et nouer une relation de confiance avec lui. Adoptez également une posture empathique. Ne jugez pas ce qui est dit, mais accueillez seulement son expérience et ses émotions sans poser de jugement de valeur. Vous n’en serez que plus apprécié pour votre ouverture d’esprit !

Soyez le moteur de la conversation

En panne de conversation à la pause déjeuner ? Les blancs s’éternisent et l’on entendrait presque les mouches voler ? Sauvez l’ambiance en posant sur la table un sujet commun, qui concerne tout le monde et sur lequel chacun a quelque chose à dire. Ce peut être un sujet d’actualité ou un sujet qui touche l’entreprise. À défaut d’avoir réellement de la conversation, vous serez perçu comme une personne qui crée du lien social. 

Si vous n’avez vraiment pas envie de parler, vous pouvez toujours user d’une méthode un peu plus malhonnête : lancer un débat. Balancez un sujet polémique et observez vos collègues s’écharper mutuellement en essayant d’imposer leur point de vue. Vous, pendant ce temps, pouvez retourner dormir tranquille. Mais on vous a prévenu, ce n’est pas joli-joli !

Sachez apprécier les silences

Toute conversation rencontre forcément des moments de blancs. Ne cherchez pas à les combler absolument. Appréciez les silences. Ils ont leur importance car ils permettent aussi à chacun de reprendre son souffle. Il est tout à fait naturel d’avoir des moments de vide dans une conversation et cela ne doit pas être un sujet de malaise. Bien au contraire, c’est vouloir les combler à tout prix qui serait gênant ! Parfois la conversation repart d’elle-même, parfois une tierce personne arrive et prend le relai. Soyez cool et détendez-vous !

Captivez votre auditoire 

Malgré toutes vos tentatives pour détourner l’attention de vous, on réclame votre avis sur un sujet ou l’on vous pose des questions ? Rassurez-vous, vous avez le droit d’être inspiré ou non, d’avoir un avis ou non. Si l’on vous demande de raconter votre weekend, ne cherchez pas à relater tous les faits mais soyez intéressant. Piochez une anecdote particulièrement riche et pimentez-en le récit. Soyez imaginatif et faites-en un storytelling inoubliable. 

De plus, attachez-vous à adapter vos récits à votre auditoire et au contexte. Pas sûr que le récit en version longue de l’anniversaire de vos enfants passionne vos collègues s’ils sont tous célibataires. De même, le collègue que vous croisez à la photocopieuse n’aura peut-être pas le temps d’écouter la saga entière de vos pérégrinations estivales en Toscane. Soyez pertinent !

Soyez sincère

Le meilleur conseil à vous donner est de vous intéresser sincèrement à ce qui est dit autour de vous. Ne cherchez pas à être toujours d’accord avec tout le monde. Car avoir de la conversation, c’est aussi avoir de la conversation à bon escient. Acceptez que certains sujets de discussion vous branchent plus que d’autres, soyez authentique et sincère avec vous-même. Vous n’en serez que plus apprécié par les autres quand vous prendrez la parole.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Si votre cœur de métier concerne le marketing ou le digital, vous avez très probablement déjà vécu ce moment gênant où...Lire la suite
Comme vous le savez les artistes sont bohèmes, les médecins sont multimillionnaires, les garagistes sont des escrocs et...Lire la suite
Experts du SEO ( Search Engine Optimization ), vous avez sûrement déjà croisé cette curieuse espèce de client. Vous...Lire la suite

The Must Read List