Procrastination : l'art de remettre à demain ce qui devait être fait hier

Procrastination : l'art de remettre à demain ce qui devait être fait hier

Temps de lecture: 
4

Le fait de procrastiner est très souvent perçu comme un défaut majeur et honteux. Au sein de notre société hyperactive, ce serait même un véritable tabou, une tendance inavouable qui nous ferait passer pour un véritable paresseux. Pourtant, cette tendance à ajourner notre travail jusqu’à l’échéance, nous l’avons presque tous. Et contrairement aux idées reçues, elle serait plutôt bénéfique pour nous et même pour notre travail. Alors, si au lieu de culpabiliser, on apprenait à remettre au lendemain ce qui pourrait être fait le jour même ? 

Procrastiner, c’est signe d’intelligence 

Procrastiner, ce n’est pas avoir un poil dans la main. Bien sûr il existe une procrastination maladive qui nous fait rater des opportunités et nous met en porte-à- faux vis-à-vis des autres. Mais dans la majorité des cas, procrastiner n’est pas de la simple paresse. Les procrastinateurs sont souvent des personnes qui souhaitent prendre du recul face à une situation plutôt que se jeter à corps perdu dans l’action. Une posture plus analytique et réfléchie qui s’avère bénéfique à moyen terme. Cette vision plus positive de la procrastination fait écho à une définition issue de l’Égypte Antique, la caractérisant comme le fait d’ « attendre le bon moment ». Évaluer les différentes options qui s’offrent à vous et leurs conséquences vous permettront donc de prendre la meilleure décision. Par ailleurs, selon une étude de la Florida Gulf Coast University, la paresse serait un trait de caractère plus présent chez ceux qui ont un QI élevé ! (Mais que cela ne vous serve pas d’excuse pour rechigner à terminer votre compte-rendu ! ;) ) 

Procrastiner rend plus efficace 

Parfois on pense que procrastiner est un manque de volonté qui se résout avec un bon coup de pied à l’arrière-train. Grossière erreur ! Les procrastinateurs ont plutôt besoin d’avoir un bon coup de pression ! Reporter son travail jusqu’au dernier moment crée en effet un sentiment d’urgence, une petite poussée d’adrénaline qui stimule juste ce qu’il faut pour être efficace. 

Selon la loi de Parkinson élaborée à partir de l’observation des fonctionnaires britanniques, le travail à accomplir s’étale toujours dans le délai qui lui était imparti, et ce, quelle que soit la durée allouée pour cette activité. En gros, plus on a de temps pour réaliser une tâche, plus cette tâche va nous prendre du temps. Ce qui signifie aussi qu’à délai plus court, travail plus efficace ! On cesse de perdre du temps sur les détails inutiles et on va droit à l’essentiel. 

D’ailleurs même les meilleurs le disent. Bill Gates évoquait ainsi comment il sélectionne ses collaborateurs : « Je choisis une personne paresseuse pour un 

travail difficile, car une personne paresseuse va trouver un moyen facile de le faire. » Et quand on voit la réussite de Bill Gates, on a envie de le croire, n’est-ce pas ? 

Procrastiner stimule la créativité 

La créativité n’est pas quelque chose qui se programme. Vous devez proposer une énième solution « innovante » à un client et vous séchez ? C’est plutôt normal. Personne ne peut vraiment prévoir quand il sera inspiré ou non. C’est pourquoi commencer à réfléchir sur un sujet sans pour autant s’attarder longuement dessus peut vous aider à trouver l’idée qui vous fera dire « euréka ! ». En effet, vous ne le savez sans doute pas, mais si vous commencez une activité et l’interrompez, votre cerveau, lui, continue de cogiter. Il y a donc fort à parier qu’en vous remettant sur ce même sujet quelques jours après, la solution vous apparaisse soudainement... comme par magie ! Une technique pour hacker un cerveau récalcitrant et être créatif sans efforts ! 

Procrastiner... oui mais avec modération ! 

Bon, on vous l’accorde, même si faire une nocturne la veille d’une présentation importante est plus productive qu’étaler le travail sur deux semaines, ce n’est pas non plus très bon pour la santé ! L’important étant de trouver le juste milieu pour être efficace, inspiré, dynamique, tout en conservant une bonne hygiène de vie !

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Comme vous le savez les artistes sont bohèmes, les médecins sont multimillionnaires, les garagistes sont des escrocs et...Lire la suite
Si votre cœur de métier concerne le marketing ou le digital, vous avez très probablement déjà vécu ce moment gênant où...Lire la suite
Experts du SEO ( Search Engine Optimization ), vous avez sûrement déjà croisé cette curieuse espèce de client. Vous...Lire la suite

The Must Read List